Jeunes alteractivistes : d’autres manières de faire de la politique ?

Le dernier numéro de la revue Agora débats/jeunesses dresse un état des lieux de la recherche sur l’alteractivisme des jeunes en Europe, au Moyen-Orient ainsi qu’au Canada. Une démarche comparative qui permet de mieux comprendre les ressorts de ces nouvelles formes de militantisme qui bousculent l’ordre politique institutionnel.


Si les institutions cantonnent trop souvent les jeunes dans la catégorie des « citoyens de demain en formation », les mobilisations politiques les plus récentes ont démontré qu’ils sont bien des acteurs majeurs de nos sociétés. A travers des recherches empiriques menées autour des mouvements de démocratisation en Belgique, en Espagne, en Turquie, au Liban et au Canada, ce numéro analyse les modalités de l’alteractivisme tels que les jeunes militants les mettent en œuvre sur les places, en ligne, ou dans leur vie quotidienne.
Les auteurs de ce dossier coordonné par Geoffrey Pleyers, chercheur et professeur à l’Université de Louvain en Belgique, spécialiste des mouvements sociaux et de l’altermondialisme, et par Brieg Capitaine, professeur associé à l’université d’Ottawa, montrent comment l’engagement se fonde sur la conviction d’un lien étroit entre le changement personnels et la transformation de la société. Ils soulignent aussi les défis et les limites de cette culture militante face aux logiques de la politique institutionnelle, de l’autoritarisme et de la violence.

Présentation extraite du communiqué de publication de l’INJEP diffusé le 27juin 2016

Cette publication est sortie le 1 juin 2016 aux éditions Sciences Po Les presse dans la collection Agora débats / jeunesses n°73. Plus d’information sur cette publication

Poster un commentaire