Meilleur affûteur de couteaux – Avis et guide d’achat

Affûteur de couteaux

Si vous commencez à vous retrouver avec de la purée au lieu de belles tranches de tomates chaque fois que vous les mettez sur votre planche à découper, il est peut-être temps d’affûter vos lames. Notre sélection d’aiguisoirs à couteaux vous donnera l’avantage de hacher et trancher avec précision en un rien de temps, que vous soyez un cuisinier amateur ou un chef de restaurant.

Les meilleurs affûteurs de couteaux

Comparatif des affûteurs de couteaux

Affûteur de couteaux Chefs Choice
Le Chef's Choice 120 est construit avec de l'acier trempé conçu pour créer les bords les plus précis possible en utilisant ses dents microscopiques ultra aiguisées. Une seule passe, une fois par mois, suffit pour garder une lame presque aussi tranchante que lorsque vous l'avez achetée.
Affûteur de couteaux Warthog Sharpeners
Doté d'un revêtement en poudre durable, d'un cadre en acier fait à la main et de tiges de diamant naturel à grain 325, le V-Sharp Classic II a été soigneusement conçu pour donner à vos couteaux des bords tranchants et durables. Il a un design industriel unique et se décline en cinq couleurs.
Affûteur de couteaux Chef's Choice Angle Select
Conçu pour les professionnels, le Chef's Choice Angle Select offre un design tout-en-un qui s'adapte à la coutellerie européenne, américaine et asiatique. Ses disques de polissage et d'affûtage brevetés rétablissent les angles et les bords des lames dans des conditions parfaites.
PROMO
Affûteur de couteaux Spyderco
Tous les composants du Spyderco affûtage Tri-Angle Sharpmaker s'intègrent facilement dans sa base , ce qui en fait une excellente option de voyage. Quand vous êtes prêt à l'utiliser, les pièces sont un jeu d'enfant à assembler, et comprennent des tiges et des pierres pour presque toutes les lames imaginables.
Affûteur de couteaux Lansky
Le Lansky Master's Edge est livré avec cinq tiges détachables, dont une triangulaire pour la manipulation de presque tous les types de lames dentelées. Bien qu'il soit très efficace pour ceux qui savent comment l'utiliser, il a une courbe d'apprentissage beaucoup plus raide que la plupart des modèles.

Affûteur de couteaux : Un début ennuyeux

Un fait simple de la vie est que les couteaux tranchants s’émousseront. Vous ne pouvez pas éviter cela, et vous ne pouvez jamais acheter un couteau qui ne se ternit pas. Maintenant que nous avons pris conscience de cette dure réalité, nous pouvons corriger le cap pour affûter nos lames afin d’obtenir des performances optimales. Si vous êtes quelqu’un qui utilise fréquemment des lames, chasseur, chef, tueur en série, vous avez besoin d’un moyen d’affûter vos outils.

Les couteaux doivent être affûtés pour une myriade de raisons : la corrosion par l’acide, le fait de se courber et la répétition des coupes affaiblissent et émoussent le couteau, créant ainsi des dommages à la lame. Heureusement pour nous, il existe des méthodes pour affiner le tranchant, ce qui réduit le nombre de nouveaux couteaux achetés.

meilleur affûteur de couteaux

L’affûtage des couteaux est un processus complexe qui s’effectue en plusieurs étapes. Tout d’abord, la lame est aiguisée. La sémantique du mot aiguiser peut être délicate. Ici, il est défini comme le meulage de la lame contre une surface dure, ou une surface molle avec des particules dures, comme le papier de verre. La surface dure va meuler l’ancienne surface terne de la lame, exposant le nouveau métal sous la lame. Une meule ou pierre à aiguiser est généralement utilisée à cette étape du processus. Le grain plus grossier sera d’abord utilisé, puis un affûtage plus fin peut se produire en utilisant un grain plus fin.

L’étape suivante est le dressage, également connu sous le nom de rodage de la lame. L’objectif est de réaligner le métal nouvellement exposé et ceci est réalisé avec un acier de rodage. Cela n’enlève pas beaucoup de métal de la lame, si tant est qu’il y en ait. L’aiguisage lissera les entailles et les taches rugueuses causées par la phase d’aiguisage destructif. C’est ce qu’on appelle le brunissage de la lame. L’aiguisage ressemblera à une tige d’acier, bien que les modèles en céramique soient également efficaces.

L’étape finale est le polissage ou le stropping, ce qui donne à la lame un fini miroir. Ceci est accompli en utilisant une lanière de rasoir, qui est faite de matériaux doux comme le cuir ou la toile. Le métal existant est suffisamment trempé pour être réformé à ce stade, ce qui facilite la création d’un bord lisse.

Affûteur de couteaux : Broyage, aciérie et stroboscopie

meilleur affûteur de couteaux

Les trois étapes de l’affûtage d’une lame peuvent être nommées d’après les outils qu’ils utilisent pour obtenir l’effet désiré : le meulage, l’aiguisage et l’affûtage.

La pierre à aiguiser est l’outil principal utilisé pour affûter la lame. La plupart sont synthétiques et incluent des particules dans la pierre pour déterminer la granulométrie. Un grain plus gros donnera une mouture rugueuse, tandis qu’un grain plus fin le rendra plus lisse. La plupart des pierres auront deux côtés pour faciliter un broyage grossier et un broyage fin. Une pierre à huile et une meule sont des variantes similaires de la pierre à aiguiser. Le diamant, bien sûr, est le meilleur ami d’une fille et le rêve d’un propriétaire de couteau. Considérant qu’il s’agit de la substance la plus dure connue de l’homme, il peut aiguiser n’importe quoi et il est également utilisé pour les couteaux.

Une autre option en plus d’utiliser des pierres à aiguiser est la méthode effrayante. Et oui, c’est le vrai nom pour ça. La méthode utilise du papier de verre avec le même effet qu’une pierre à aiguiser et c’est idéal pour les outils de travail du bois.

Lors de l’étape suivante, vous devez aiguiser votre lame. La tige d’acier de rodage est l’option la plus populaire, bien que, comme mentionné précédemment, les tiges de céramique et même les tiges de diamant donnent une excellente performance. L’opérateur doit s’adapter à une courbe d’apprentissage difficile ; la précision de la lame est importante à ce stade et vous devez tenir la lame à des angles constants.

Enfin, l’étape du stropping. Vous vous souvenez avoir vu de vieux salons de coiffure à la télévision ? Tu te souviens de cette pagaie en cuir qu’ils utilisaient pour polir le rasoir droit ? C’est du stropping. La lanière peut être en cuir ou en toile et c’est l’étape finale du polissage de la lame, ce qui permet d’obtenir une surface plane. Selon l’utilisation du couteau, cette étape peut être omise. Un chef n’aura pas besoin d’une lame coupant avec précision les légumes qu’un barbier a besoin de raser avec un rasoir droit sur le visage d’un gentleman. Le chef peut simple acier la lame et continuer à travailler.

Les couteaux peuvent durer longtemps, à condition qu’ils soient correctement entretenus. Le nettoyage, le polissage et l’huilage de votre couteau contribuent à la longévité de la lame. Affûtez vos couteaux fréquemment. Je suis sûr que vous avez entendu dire qu’un couteau émoussé est plus dangereux qu’un couteau tranchant. Si vous n’êtes pas certain de savoir comment tester si votre lame est émoussée, il existe un certain nombre de tests que vous pouvez effectuer.

Une histoire avec le couteau

meilleur affûteur de couteaux

Préhistoirement, l’homme a commencé à affûter les couteaux dès que les couteaux ont été utilisés comme outils. Il y a plus de 75 000 ans, on a découvert que des couteaux de pierre aiguisés étaient en usage il y a plus de 75 000 ans. Une fois que les humains ont commencé à utiliser des métaux, les couteaux se sont améliorés, ainsi que leur tranchant.

L’aiguisage des couteaux de style occidental peut retracer ses racines dans les montagnes de Trento, en Italie. Les moletas étaient une denrée de base dans toutes les villes italiennes. Caractérisés par leur chapeau surdimensionné et leur station d’affûtage, ces hommes aiguisaient tous les couteaux des habitants de la ville. Ils livraient les couteaux aux gens en calèche.

Au tournant du siècle, ces immigrants ont déménagé à New York et ont apporté avec eux leurs talents d’affûteur de couteaux. Les pierres de meulage ont remplacé la lourde roue à pédale, et les affaires se sont développées. Les moletas ont été absorbés par la culture américaine, et des ateliers d’aiguisage de briques et de couteaux de mortier ont vu le jour.

Aujourd’hui, vous pouvez certainement aiguiser vos couteaux, mais il y a quelque chose de spécial à le faire tout seul. Il a une courbe d’apprentissage abrupte, mais je peux vous assurer que cette compétence durera toute une vie.

Acheter un Affûteur de couteaux pas cher ou en promo

Catégories : Cuisine
Votre Avis : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Charlotte - Passionnée de cuisine

Charlotte - Passionnée de cuisine

Je suis une passionnée de cuisine depuis toujours. On dit parfois de moi que je suis tombé dans la marmite quand j'étais petite ! Sur Meilleursavis.net, je suis la pour partager avec vous ma passion et mes bons plans ;).