Meilleurs couperets – Avis et guide d’achat

Quels sont les meilleurs couperets ?

Que vous soyez un boucher qui doit couper la viande et les os toute la journée avec le moins d’efforts possible ou un chef cuisinier à la maison à la recherche d’un instrument de précision pour couper les légumes, l’un de ces couperets sera idéal pour ce travail. Nous avons inclus une vaste sélection de modèles, dont certains à des prix avantageux pour les cuisiniers amateurs et d’autres conçus pour résister à l’utilisation quotidienne d’une cuisine commerciale.

Les meilleurs Couperets

Comparatif des meilleurs Couperets

PROMO
Couperet SKY LIGHT
Le SKY LIGHT de style chinois est doté d'un tranchant fin, semblable à celui d'un rasoir, idéal pour couper de la viande ou les fruits et légumes. Il est d'une qualité supérieure durable et est résistant à la rouille.
Couperet Imarku
Le Imarku, en plus d'être abordable, vous donne le genre de performance que vous attendez d'un couperet. Il est aussi tranchant qu'on pourrait s'y attendre, et la lame de 18cm fait un excellent travail de broyage des ingrédients, ce qui la rend aussi polyvalente qu'économique.
PROMO
Couperet Aroma house
Le Aroma house possède un design classique avec un magnifique manche en bois qui est fixé à la lame. Sa lame en acier à haute teneur est assez tranchante pour les travaux de coupe de précision.
PROMO
Couperet SHAN ZU
Le SHAN ZU est un outil pratique de préparation des aliments qui convient parfaitement à une utilisation quotidienne, d'autant plus qu'il est construit en acier inoxydable de haute qualité, conçu pour durer et qu'il ne ternit ni ne rouille avec le temps.
Couperet Deeplee
Fabriqué en acier allemand lourd et de haute qualité, le Deeplee est très puissant lorsqu'il s'agit de couper d'épaisses tranches de viande ou de gros os. Sa haute teneur en carbone qui lui permet une excellente résistance et une grande durabilité, et il est facile à nettoyer.

Laisser le couperet faire son travail

L’un des aspects passionnants du travail en cuisine est la polyvalence et la spécialisation des outils et des appareils à votre disposition pour la préparation de vos repas. C’est vrai, que vous soyez un chef cuisinier professionnel qui cuisine pour vos clients ou une femme au foyer qui cherche à préparer des repas pour votre famille. Lorsque vous avez besoin d’un outil avec beaucoup de couple et des arêtes dédiées pour hacher des ingrédients résistants, un couperet peut être un atout précieux.

Communément utilisé par les bouchers et les chefs cuisiniers chinois, le couperet est un type de couteau à lame épaisse et large conçu pour couper les matériaux lourds, tels que les viandes épaisses, le cartilage dense, la noix de coco et les os. Contrairement aux autres couteaux de cuisine conventionnels, le couperet se caractérise par un tranchant dur qui résiste aux coups répétés sur la même surface de coupe, ce qui en fait un outil vraiment résistant grâce à sa construction en acier doux et à sa lame épaisse.

On pourrait penser que l’acier doux serait plus facile à endommager, mais son épaisseur absorbe plus facilement les impacts que celle de l’acier trempé mince, qui est plus susceptible de se rompre sous contrainte. En raison de sa nature durable, le couperet est l’un des rares outils de coupe qui peut être pivoté comme un marteau avec une plus grande dépendance sur l’utilisation d’une force émoussée au lieu de l’acuité de sa lame pour percer les os ou autres matériaux.

Le couperet ressemble à une hachette avec une lame carrée reliée à un manche de forme et de texture souvent fait de bois pour un confort de main supérieur. En plus de couper les os, l’outil peut également être utilisé pour hacher et préparer les légumes. En raison de son épaisseur, la surface de la lame d’un couperet peut également être utilisée pour écraser les noix ou l’ail.

Deux principaux types de couperets sont le couperet à viande et le couperet à viande chinois. Le couteau de boucher polyvalent est généralement à lame large et à dos épais, conçu pour couper les os de viande ou de volaille en utilisant son poids et son élan comme levier lors des mouvements répétitifs de hachage. Le couperet chinois est également doté d’une lame large de forme rectangulaire, mais avec un dos plus étroit que celui de la boucherie, ce qui le rend utile pour enlever la viande des os ou pour ramasser les ingrédients préalablement hachés dans des ustensiles de cuisson supplémentaires (par exemple, des casseroles et des poêles). Le couteau Santoku est l’équivalent japonais du couteau chinois et du couteau de boucher, idéal pour trancher la viande en fines tranches.

Grâce à la courbure de sa lame, le Santoku favorise un mouvement naturel de balancement lorsqu’il est utilisé pour trancher les légumes et les fruits. Certains couteaux Santoku ont également des arêtes Granton, qui se caractérisent par des rainures évidées s’étendant sur la longueur des deux côtés d’une lame de couteau. Ces rainures créent de petites poches d’air entre les articles à couper et la lame pour plus de précision et de facilité lors du tranchage, ce qui rend le Santoku parfait pour la production de fines lamelles de volaille, rôtis et autres viandes.

Le grand choix d’utilisation qu’offre le couperet

Lorsque l’on travaille avec un ustensile de cuisine naturellement encombrant avec des lames à larges bords, le confort est la première chose à garder à l’esprit. Trouver le meilleur tranchoir, c’est s’assurer que sa poignée est ergonomique pour soutenir le poignet et permettre une coupe puissante, mais sans excès de poids.

De nombreux cliveurs sont munis de poignées perforées, qui préviennent facilement le glissement et les blessures possibles, tout en minimisant la fatigue de l’utilisateur en cas d’utilisation prolongée. Contrairement à d’autres types de couteaux, les lames en acier de carbone qui composent le couperet n’ont pas besoin d’être aussi tranchantes, puisque vous utiliserez une force émoussée avec l’outil dans votre cuisine. Pour cette raison, la durabilité du manche et de la lame est importante.

meilleur couperet

Un couperet n’est pas fait pour les cœurs sensibles, ce qui signifie qu’il ne fonctionnera pas nécessairement comme un couteau de chef ordinaire avec moins de force pour faire des coupes précises. L’outil est conçu pour les applications lourdes, donc payer un peu plus pour un manche robuste et une lame inoxydable peut faire toute la différence, en particulier dans un environnement professionnel lors de la cuisson d’un menu régulier pour de grands groupes de personnes. Cependant, la sécurité doit également être une considération importante avec tout outil de coupe dans votre arsenal de coutellerie.

Le couperet devrait aussi avoir un trou intégré pour une accroche facile au mur ou sur un support, car un objet de cette taille et de cette largeur peut prendre beaucoup de place dans un tiroir de coutellerie.

La brève histoire du couperet

Le couteau remonte à la préhistoire et à l’avènement de la civilisation humaine moderne avec l’utilisation de pierres taillées à la main. Les outils en pierre d’Oldowan représentaient les premiers outils rudimentaires, mais vitaux pour l’évolution de la race humaine en raison de leur construction simple et de leur capacité à être utilisés comme moyen de survie, de combat, de construction et de préparation des aliments. Ces outils en pierre aiguisés ont continué à évoluer au fil du temps à un point où ils ressembleraient à leurs homologues modernes.

Les couteaux à double lame étaient parmi les outils les plus populaires utilisés avant que le feu ne soit utilisé pour faire fondre le métal en vue de sa mise en forme. Les manches en bois ou en pierre étaient souvent décorés de peaux et de plumes d’animaux, témoignant d’un sentiment de fierté et de tradition pour ceux qui les utilisaient. Cette pratique s’est poursuivie jusqu’à l’âge de bronze.

meilleur couperet

Avec la naissance de la métallurgie, il était maintenant possible de forger des couteaux à partir de métaux plus tendres. Au cours des siècles suivants, le fer et l’acier sont devenus monnaie courante pour la création de couteaux, ce qui les rend plus durables et plus faciles à entretenir. L’évolution du design et de la forge s’est épanouie dans l’utilisation des épées, des lances et des haches à l’époque de l’Europe médiévale.

Au début du XVe siècle, les riches ont commencé à porter des couteaux personnels à des fins de protection et de consommation, dont beaucoup se caractérisaient par un profil mince à double lame destiné à couper et percer les aliments.

Le design indiscernable du couteau de table moderne, qui a donné naissance à de nombreux autres couteaux (y compris le coutelier), peut être attribué au cardinal français Richelieu à la fin des années 1630. Richelieu détestait l’idée d’avoir à utiliser des lames tranchantes pour ramasser de la nourriture ou se laver les dents après un repas. Il finit par convaincre le roi de France Louis XIV d’interdire l’utilisation des couteaux à double lame dans tout le pays afin de réduire la violence.

Ceci a donné naissance à la popularisation éventuelle des couteaux à bout émoussé qui ornerait la plupart des tables à manger européennes standard au XIXe siècle. Les couteaux de table et autres ustensiles d’aujourd’hui ont été normalisés au début du XXe siècle avec l’invention de l’acier inoxydable, donnant naissance aux couteaux à pain et à découper ainsi qu’au couteau de boucher.

Acheter un Couperet pas cher ou en promo

Catégories : Ustensiles de cuisine
Votre Avis : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Charlotte - Passionnée de cuisine

Charlotte - Passionnée de cuisine

Je suis une passionnée de cuisine depuis toujours. On dit parfois de moi que je suis tombé dans la marmite quand j'étais petite ! Sur Meilleursavis.net, je suis la pour partager avec vous ma passion et mes bons plans ;).